1 / 3
Une année folle

Sylvie Yvert
Paru en 2019 chez La Loupe Guérande dans la collection Roman / 18

En France, l’épisode des Cent-jours marque une période riche en évènements et en «?retournements de fidélités». Napoléon et Louis XVIII se disputant le trône, il faut avoir du flair pour deviner sur qui miser. Au tribunal, deux hommes, Charles et Antoine, sont jugés. L’un est militaire, l’autre homme politique, l’un est aristocrate, l’autre non, et tous deux sont très amoureux de leur femme. Leurs torts?? être restés fidèles à Napoléon alors que Louis XVIII règne finalement.

2 / 3
La France de la Restauration : 1814-1830

Francis Démier
Paru en 2012 chez Gallimard [Paris] dans la collection Folio / Histoire

La Restauration est l’une des périodes de l’histoire de France qui a fait le plus l’objet de travaux et de recherches. Cette historiographie demeure essentiellement politique ; elle est le lieu de batailles féroces d’interprétations qui, jusqu’à nos jours, ne se départissent guère de la clef livrée dès les années 1830 par le premier historien de la période, Jean-Baptiste Capefigue : «On ne pourra bien saisir le caractère de ce mouvement qu’en suivant le fil de la grande intrigue qui, depuis le 13 juillet 1789, a remué la France et l’Europe ; car, chose étonnante, dans toutes les phases de sa fortune, la maison des Bourbons est demeurée avec ses grandeurs, ses préjugés et ses chimères !» Avec Francis Démier, la focale se déplace : la Restauration n’est plus seulement la «mise au tombeau» de la monarchie narrée par Chateaubriand, du fait de «l’impossible retour du passé». Elle est tout autant l’ouverture à l’avenir d’une France économiquement industrieuse et bientôt industrielle, qui se lance dans la modernisation et dont Balzac a superbement dressé la physiologie. Joseph Lainé, député de la Gironde, déclarait devant la Chambre, le 6 mai 1820, dans une formule lapidaire qui sert de trame à cet ouvrage : «Les intérêts matériels sont devenus prépondérants».

3 / 3
Louis XVIII

Mansel, Philip et Meunier, Denise
Paru en 2013 chez Perrin Paris

Louis XVIII est un roi mal connu et jamais jugé à sa juste valeur. Philip Mansel en propose un portrait original et documenté à partir de nombreuses sources inédites... Car Louis XVIII se veut l'initiateur d'une royauté qui emprunte à l'Angleterre ses meilleurs acquis. Ses hésitations, ses échecs, son soutien à son favori Decazes donnent la mesure d'un régime certes fragile mais, à bien des égards, engagé sur la voie de la modernité.