1 / 4
Je t'ai dans la peau : Le Monde étonnant des parasites

Davies, Nicola, Pingault, Emmanuelle et Layton, Neal
Paru en 2007 chez Milan jeunesse Toulouse

Après Le Livre du caca et Trop forts, ces animaux, Nicola Davies et Neal Layton nous font découvrir, avec toujours autant d’humour, la vie incroyable des parasites ! Ils s’installent sur le corps des animaux ou envahissent leur organisme, ils vivent aux dépens d’un être vivant et en prennent parfois même le contrôle… Ce sont des petites bêtes souvent invisibles à l’oeil nu et nous les avons tous plus ou moins dans la peau un jour ou l’autre..

2 / 4
Trop forts ces animaux : Là où ils survivent, tu meurs!

Davies, Nicola, Pingault, Emmanuelle et Layton, Neal
Paru en 2007 chez Milan jeunesse Toulouse

La vie règne partout sur la Terre. Des glaces polaires aux volcans bouillonnants, des déserts arides aux fonds marins les plus obscurs, les animaux ont su s'adapter pour survivre là où les êtres humains, ces mauviettes, périraient en quelques instants. Ce livre te dira tout sur les méthodes qu'ils emploient pour affronter les éléments - et tu découvriras qui, de ces nombreuses créatures, détient le record de résistance. Est-ce le Grandgousier, l'ours polaire, l'oiseau-mouche ou encore l'iguane ? A moins qu'il ne s'agisse d'une bête bien plus proche de nous...

3 / 4
Le Livre du caca

Davies, Nicola et Layton, Neal
Paru en 2004 chez Milan Toulouse

Ne vous vous êtes jamais demandé pourquoi le mouton et la vache, qui mangent pourtant la même herbe, font des cacas fort différents ? Saviez-vous que chez les oiseaux, l'urine et les fécès (caca) sortent par le même orifice ? L'ouvrage tente un survol rapide mais général du fécès dans de nombreux domaines, des questions les plus élémentaires pour arriver aux études scientifiques les plus évoluées.

4 / 4
Oscar et Arabella

Layton, Neal et Bouchony, Anne de
Paru en 2002 chez Gallimard Jeunesse Paris dans la collection Gallimard album

Oscar et Arabella étaient deux mammouths laineux. Ils passaient des journées pleines d'imprévu et, le soir, ils aimaient s'asseoir autour d'un feu de camp, en racontant à leurs amis leurs folles aventures.